1ère journée AG2R + 65 ans

Une fois de plus ce 10 octobre, ils se sont levés tôt , nos seniors: tels de vils lémuriens, destination Villemur: pourquoi, pour rien?
Que nenni, que nenni !Attendus de pied ferme par les villemuriens…
Alors, alors quoi, vous direz-vous sans doute qu’ils n’ont pas pu casser des briques là-bas, nos mûrs, très mûrs vauriens!
Alors, voilà: après un début besogneux – très besogneux ! (1er set perdu 6/3)- le double composé de Louis Bergeret dit « le renard des filets » & de Dominique Montalieu dit « le gaucher mal à droite » finissaient de se claquemurer pour mettre une petite claque aux villemuriens dans le 2ème set: ok! Toute petite: 6/4 ! Mais cela suffisait pour aller au 3ème set & au cordeau, remporter la partie après un tie-brique (pardon break!) remporté 10/6.
Pendant ce temps-là, notre ancien poulet Bruno Pagnac était trop bien policé puisqu’il amena son docte adversaire à jouer un tie-break dans le 3ème set *qu’il remporta lui aussi 10/6, après près de 2 h 30 de match acharné qui empêcha les vieux de manger la soupe à midi pétante & que dire de la sacro-sainte sieste!!! *(6/4 .5/7 dans le tie-break du 2ème set.10/6).
Vint ensuite le tour de Marcel Gourmez, notre n°1: Marcel qui, habituellement harcèle ses adversaires, tomba lui-aussi sur un toubib, spécialité orthopédie? On ne sait, mais en tous cas, en jambes !!! Le toubib n’accorda à Marcel qu’un jeu par set.
Pour résumer, si vous comptez bien: victoire du TCM 3 à 1: oui, vous lisez bien & profitez-en, car ce ne sera sans doute pas com’ ça toutes les semaines!!!
Mais tout cela ne serait pas arrivé sans le coaching hors pair de Pierre Destenay, lequel a confirmé qu’il se tenait aussi bien au bord du terrain qu’à table!
Car nos hôtes eurent la gentillesse, non seulement de nous laisser gagner, mais aussi de pousser les murs de leur club-house afin que nous puissions partager avec eux un très agréable repas – non fait de bric & de broc ! Quelle convivialité & quelle sportivité ! Bravo & merci messieurs de Villemur.

A bientôt, pour de prochaines aventures: la prochaine contre nos voisins de Saint Sulpice.

2 Commentaires

  1. On en redemande des comptes-rendus aussi bien rédigés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − six =